Synhorcat

XII ème Congrès Synhorcat à Paris

Publié le 12 novembre 2014 dans Informations syndicales


5 et 6 novembre 2014

 

Programme des 2 journées

 

Mercredi 5 novembre 2014

9h15-9h45 : Ouverture du XIIe congrès par Didier Chenet et Olivia Polski, Maire adjointe en charge du commerce à la mairie de Paris.

 

9h45-12h30 : Quelles relations sociales dans nos entreprises demain ?
Plénière sous la présidence de François Rebsamen, Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social.
Attractivité du secteur, fidélisation des salariés, adéquation des profils avec les besoins des entreprises et les attentes des clients : les relations sociales doivent évoluer pour s’adapter aux besoins des entreprises.

 

14h30-16h30 Internet sans foi ni loi ? Les géants d’Internet ont-ils définitivement pris le pouvoir ?
Plénière présidée par Razzy Hammadi, Député de Seine-Saint-Denis, Président de la CEPC.
Les sites internet sont devenus incontournables dans notre secteur d’activité : l’un pour trouver le bon établissement, l’autre pour le réserver, le suivant pour laisser son avis. Ils sont présents du début à la fin de la chaîne de la consommation. Pour trouver une chambre, une table, boire un verre, etc.
Cette omniprésence, cette position dominante autorisent-elles tous les comportements de la part de ces sites ? Les professionnels sont-ils pris dans la toile ? Quelles solutions ?

 

17h00-19h00 : Hôtels, Cafés, Restaurants et TOR : Demain tous écoresponsables !
Plénière sous la présidence de Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie et du Développement durable.
Alors que se mettent en place en France une législation et une réglementation écoresponsables, que les clients expriment leur attente de transparence et de gestes responsables, solidaires, comment les professionnels s’organisent-ils ?
Le tri, la collecte et la valorisation des biodéchets par le Synhorcat : une opération d’avenir ?

 

Jeudi 6 novembre 2014

 

9h00-11h15 La qualité dans l’assiette : gage de bonne santé ou de plaisir ?

Plénière présidée par Jean-Pierre Chedal, Président des Restaurateurs du Synhorcat et Marcel Benezet, Président des Cafés, Bars, Brasseries du Synhorcat.
La mention « fait maison » commence à apparaître sur les cartes et menus des établissements, les informations sur la présence d’allergènes dans les plats seront obligatoires en décembre 2014, les projets d’information sur la valeur nutritionnelle des plats servis à la clientèle se multiplient.
Quel est l’état de la réglementation ? Quel avenir pour la restauration ?

 

11h15-11h30 : Rendez-vous à Equip’hôtel 2014 par Corinne Menegaux, Directrice du Pôle Hôtellerie Restauration, Reed Expositions.

 

11h30-12h30 Accessibilité : l’évolution réglementaire depuis un an. Les dérogations : théorie et pratique.
Plénière présidée par Michèle Lepoutre, Présidente de la commission Juridique, Fiscale et Réglementation.
A la veille de la mise en œuvre de l’obligation, quelles sont les nouveautés ?

 

14h30-15h30 : L’accès au financement de nos établissements : un casse-tête ? Des solutions pour financer vos projets.
Plénière présidée par Didier Chenet, Président du Synhorcat.
Qu’il s’agisse de création d’entreprise, de mise aux normes ou de difficultés de trésorerie, tous les entrepreneurs se sont posés un jour la question de la recherche de financement.
Les statistiques officielles semblent montrer une reprise des prêts bancaires accordés aux PME, qu’en est-il dans la réalité ? La banque publique d’investissement (BPI) peut-elle apporter une solution financière à nos établissements ?

 

15h30-16h00 : Une nouvelle force à votre service : le Groupement National des Indépendants.

 

16h00-18h30 : « L’économie collaborative » à l’assaut de nos métiers : quand les particuliers s’improvisent hôteliers ou restaurateurs, les professionnels réagissent !
Plénière présidée par Carole Delga, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire
Airbnb, Sejourning, Homelidays, Le Bon Coin, etc. Ces sites révolutionnent le monde de l’hôtellerie, en offrant à un touriste, la possibilité de louer une maison, un appartement ou même une chambre.
Flairant l’opportunité, d’autres sites s’attaquent désormais à la restauration, en ouvrant cette fois les tables des particuliers qui invitent, moyennant rétribution à venir dîner « à la maison ».
Quelle est l’ampleur de ce phénomène ? Ces activités peuvent-elles être encadrées ? Quelles leçons l’hôtellerie et la restauration traditionnelles doivent-elles en tirer ?

 

18h30-19h30 : Discours de Didier Chenet.
Discours de clôture de Carole Delga, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone