whisky-live-2017

Whisky Live Paris & Cocktail Street

Publié le 25 octobre 2017 dans Salon


Du 23 au 25 septembre 2017

 

 

 

whisky-live-paris_entree

 

La 14ème édition du Whisky Live Paris a fermé ses portes le 25 septembre, après 3 jours de découvertes et de festivités. Fréquentation record pour ce millésime 2017, avec plus de 10 000 visiteurs (grand public et professionnels) qui ont pu vivre une expérience unique grâce à un format renouvelé de masterclasses et une implication sans précédent de l’ensemble des acteurs du monde des whiskies et spiritueux. Des terres écossaises, aux îles antillaises, près de 150 exposants ont présenté leurs différentes gammes et nouveautés à la Cité de la Mode et du Design. Par ailleurs, plus de 15 000 personnes se sont retrouvées sur les quais pour la deuxième édition de La Cocktail Street, dans un cadre totalement redécoré pour l’occasion.

 

whisky-live-paris_stands

 

 

Un déluge de whiskies et spiritueux venus des quatre coins du monde

« Le Whisky Live Paris prend chaque année de plus en plus d’ampleur. Cet engouement est lié à la tendance de consommation en France et en Europe : les gens consomment moins de spiritueux mais de meilleure qualité. », témoigne Thierry Benitah, Directeur Général de La Maison du Whisky et organisateur du Whisky Live Paris.

 

whisky-live-paris_maison-du-whisky

 

En effet, le salon regroupait plus de 150 producteurs et embouteilleurs de whiskies et spiritueux (rhums, cognacs, armagnacs, calvados, etc.), venus d’une trentaine de pays et répartis par zones géographiques. Les visiteurs ont pu déguster leurs références incontournables ainsi que leurs dernières nouveautés.

 

whisky-live-paris_degustation

 

Plus de 250 produits ont été lancés en avant-première : le japonais Nikka Whisky dévoilait Coffey Gin et Coffey Vodka, qui héritent de la maîtrise exceptionnelle de la distillation en alambic Coffey ; Ardbeg, l’une des plus célèbres distilleries d’Islay agrémentait sa gamme d’un nouveau single malt An Oa ; l’assembleur Compass Box levait le voile sur un superbe blended malt nommé Phenomenology ; la maison Italienne Velier présentait le plus vieux blend de rhum de type britannique Velier Royal Navy ; enfin le négociant Signatory Vintage concevait un embouteillage spécial Whisky Live 2017 : un magnifique Glenlivet 2007 en brut de fût.

 

whisky-live-paris-stand

 

Au cours de ce véritable tour du monde des savoir-faire (USA, Asie, France, Europe, Amérique du Sud), les visiteurs ont pu redécouvrir non seulement les plus prestigieux poids lourds du secteur, mais aussi faire l’expérience d’un milieu en pleine effervescence, en parcourant le monde depuis Paris.

 

whisky-live-paris_masterclasse

 

Par ailleurs, des masterclasses, ont été pour la première fois cette année ouvertes à tous. Un format novateur qui a permis au plus grand nombre de rencontrer des sommités du secteur et de découvrir les coulisses de cet univers aux multiples saveurs. L’expert Serge Valentin a fait part de ses coups de cœurs du salon (Vallein Tercinier, Balblair et Sonoma), Luca Gargano, dirigeant de Velier, a suscité l’engouement en partageant une vision du rhum d’une authenticité sans compromis, François Piriou du bar à whisky Golden Promise a expliqué en quoi les single malts des années 60-70 sont devenus de véritables collectors, David Stewart, maître de chais de The Balvenie depuis plus de 50 ans a déconstruit le whisky phare de la distillerie : Tun, Grégory Vernant a parlé du défi qu’a su relever Neisson en créant un rhum bio… Sur trois jours, pas moins de 24 masterclasses se sont succédées.

 

 

Au cœur du plateau, la salle Collector revêtait une originalité particulière. Récemment imaginé par La Maison du Whisky (LMDW) avec Youlin Ly, elle était cette année aux couleurs du Golden Promise whisky Bar, situé 11 rue Tiquetonne dans le 2ème à Paris. Ce lieu unique proposait une collection exclusive de plus de 1 000 whiskies, écossais bien sûr, mais aussi japonais, américains, irlandais ou encore indiens et taïwanais.

 

 

cocktail-street-paris

 

 

 

La seconde édition de la Cocktail Street : Plus de 15 000 personnes autour du meilleur de la scène cocktail

 

Pour sa deuxième édition, la Cocktail Street a su ravir le palais de plus de 15 000 personnes, qui ont profité des cocktails réalisés par certains des meilleurs bartenders du monde, ainsi que des plats proposés par les restaurateurs du Food Market (The Beast, Paris New-York, Distrito Francès…). Les visiteurs ont notamment pu s’immerger dans une atmosphère japonaise grâce à la reconstitution grandeur nature de L’Escamoteur et bar insolite de Kyoto, profiter des cocktails tiki du Dirty Dick. Le célèbre bar montpelliérain Willie Carter Sharpe avait aussi fait le déplacement pour ouvrir une version éphémère de son établissement. Les plus grandes marques de spiritueux avaient aussi créé leurs propres bars pour l’occasion, parmi lesquelles Jack Daniel’s, Nikka Whisky, Jura, Monkey 47… Un véritable voyage dans le temps et dans l’espace, dont on ne se lasse pas.

 

 

« Le Whisky Live 2017 a été un événement exceptionnel. Les visiteurs (particuliers et professionnels) comme les exposants ont tous salué une édition d’une qualité inédite, qui s’est déroulée dans une ambiance remarquable et une affluence record ! » commente Thierry Bénitah.

 

Rendez-vous les 22, 23 et 24 septembre 2018, pour la prochaine édition du Whisky Live Paris !

Plus d’informations sur www.whiskylive.fr

 


A lire aussi

8ème édition du MICS – les 8 et 9 novembre 2017

Salon Serbotel au parc des expositions de Nantes

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone