Magazine n°320 Mai Juin 2018

Publié le 7 juin 2018 dans Edito & Couvertures


couv-320

 

 

 

Usage de GBL et de GHB

Les exploitants des lieux festifs alertent les ministres de l’Intérieur et de la Santé.
Les représentants des organisations professionnelles majoritaires dans le secteur Chrd et de la Nuit déplorent une vague d’incidents graves, en lien avec l’absorption de substances dangereuses et notamment le GBL et GHB, dans plusieurs clubs de Paris ces derniers mois.

Le GBL est une substance interdite depuis 2011 et pourtant accessible sur internet. Certains publics le détournent de son usage professionnel pour en faire une drogue qui, une fois absorbée, modifie des fonctions physiologiques ou psychiques de l’organisme. Il entraîne des vertiges, des pertes de mémoire, allant jusqu’à la perte de conscience, le coma, l’arrêt cardiaque ou encore l’insuffisance respiratoire. Un dosage infinitésimal suffit et les risques de surdosage sont par conséquent fréquents d’autant plus qu’ils sont associés à la prise d’alcool. Les consommateurs ignorent le plus souvent le mix mortel. Son prix particulièrement attractif et son accès facile sur Internet en font un produit prisé des jeunes publics.

Les hauts fonctionnaires de la police et de la sécurité s’en inquiètent et souhaitent participer à une prévention et à une surveillance, en collaboration avec la profession dont ils reconnaissent que la situation est difficile, et que nous sommes victimes d’un phénomène dont nous ne sommes pas responsables. Il faut construire une réponse efficace et durable, reposant sur des engagements de la Préfecture, de la Ville et de nous-même.

Ce printemps est en pleine effervescence avec de nombreuses ouvertures. Discothèques à Reims, Paris entre autres, Buddha bar à Lyon, et très à mode et de saison les Rooftop créés pour la découverte des toits et paysages de nos villes et pour le bonheur des fumeurs qui peuvent enfin rester sur place.

Ibiza n’est pas en reste avec son mois d’Opening des plus belles soirées de l’île de la fête. Les programmes de l’été sont déjà calés avec les stars mondiales maîtres des régies. Et comme chez les grands tout est grand, des travaux ont embellis ces espaces. Le Pacha n’y a pas échappé et c’est encore une belle réussite. Nous vous y donnons rendez-vous cet été ou pour les Closing à partir de mi-septembre.

Phil Borgogno

Phil Borgogno

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone