la-baule_une

La Baule : levée de bouclier des restaurateurs de plage contre la nouvelle privatisation

Publié le 1 juin 2017 dans Informations syndicales


 

la-baule

 

La préfecture de Loire-Atlantique a signé en décembre 2016 un contrat autorisant pendant 12 ans Veolia à gérer les 5,4 km de plage de La Baule, moyennant une redevance de 150 000€ puis de 177 000 €. Le groupe aura pour mission de rénover les accès de la plage, d’entretenir cette dernière et les sanitaires et d’assurer la gestion des 35 établissements dont au moins 19 restaurants. Ceci a provoqué la colère des habitants et des commerçants qui dénoncent une « privatisation ». Mercredi 17 mai, la mairie a réagi en proposant la création d’une société d’économie mixte. Pour maintenir la pression, l’association des commerçants de La Baule avait appelé à manifester samedi 27 mai.

 


A lire aussi

2ème convention nationale des plagistes le 10 mai à Juan-les-Pins

Mobilisation de l’UMIH et soutien aux restaurateurs plagistes corses

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone