kiels-ff-deauville-2017

Kiel’s club au 43ème Festival du cinéma américain de Deauville

Publié le 1 septembre 2017 dans Festivals


Du 1er au 10 septembre 2017

 

 

kiels-club-ff-deauville-2017

 

 

Le Festival du cinéma américain de Deauville a fermé ses portes dimanche 10 septembre 2017. Pour cette 43ème édition, 60 films, dont seulement 4 produits par les studios, 11 films sans distributeurs français et 5 premiers films, étaient présentés au public sur trois sites : le Centre International de Deauville, le Casino Lucien Barrière de Deauville et le Cinéma le Morny.

 

deauvilleusa17_affiche-hd

 

Le Grand Prix a été attribué à la réalisatrice Chloé Zhao pour son film « The Rider ». Le film de fantôme « A ghost story » de David Lowery est la révélation du festival avec 3 distinctions : le prix du Jury, le prix Kiehl’s de la Révélation et le prix de la Critique. Le réalisateur Joshua Z Weinstein est également reparti avec un prix du jury pour son film « Brooklyn Yiddish ».

 

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls

 

Le film « Mary » de Marc Webb a été récompensé par le Prix du Public de la Ville de Deauville, et le prix d’Ornano‐Valenti a été décerné à Léonor Serraille pour « Jeune Femme ». Enfin, un prix Littéraire Lucien Barrière a été remis à Claire Vaye Watkins pour son roman « Les sables de l’Amargosa ».

 

 

deauville-jury

 

Le festival mettait à l’honneur cette année des acteurs et actrices éclectiques : Laura Dern, Jeff Goldblum, Robert Pattinson, Michelle Rodriguez, Darren Aronofsky et Woody Harrelson pour son dernier film, « Le Château de verre ».

 

ff-deauville-2017_j2-robert-pattinson

 

 

L’hommage à Robert Pattinson qui présentait son nouveau film en tant qu’acteur principal « Good Time » fut un des moments forts, notamment lorsqu’il a inauguré sa cabine de bain en bord de mer. Sur le Red Carpet, lui et sa sœur Victoria avaient croisé Laury Thilleman, Emma De Caunes, Jamie Hewlett, Vanessa Guide, Audrey Pulvar, Irène Jacob.

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls-3

 

 

Partenaire officiel de cet événement culturel majeur, la marque de cosmétiques new-yorkaise Kiehl’s avait réuni le samedi 2 septembre au Kiehl’s Club, espace le plus exclusif du festival, près de 200 invités dès 22h30 pour un cocktail dinatoire et une soirée ambiancée par DJ Léo Lanvin. Ici on a pu apercevoir Robert Pattinson, Bérénice Bejo et Michel Hazanavicius, Fauve Hautot et Laury Thilleman, Jeff Goldblum, Benjamin Biolay, Emmanuel Bercot et son jury, Laurent Gerra, ou encore Ana Girardot et Swann Arlaud.

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls-7

 

Plusieurs films très attendus étaient proposés en avant-première, parmi lesquels le retour de « Ça » par Andy Muschietti, le film avec Robert Pattinson « Good Time », présenté en compétition à Cannes en mai dernier, mais aussi « Mother! » de Darren Aronofsky. Et le nouveau film de Tom Cruise « Barry Seal : American Made », sorti en salle le 13 septembre.

 

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls-8

 

A l’heure de la dématérialisation et de la numérisation des films, on retrouvait aussi des films qui ont été produits par Amazon avec Jeff Bridges « The Only Living Boy in New York », distribués en e-cinema par Netflix « Sweet Virginia », TF1 « Kidnap », Wild Side « 47 Meters Down » ou E-cinema.com « The Bachelors ».

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls-2

 

 

Le jury compétition long métrage était présidé par Michel Hazanavicius et composé d’Eric Lartigau, Michel Leclerc, Benjamin Biolay, Alice Winocour, Yasmina Reza, Axelle Ropert, Clotilde Hesme, Charlotte Le Bon et Emmanuelle Devos.

 

Le Jury de la Révélation Khiel’s était quant à lui présidé par Emmanuelle Bercot, et comprendra Anaïs Demoustier, Pio Marmaï, Abd Al Malik, Leonor Varela et Pierre Rochefort.

 

ff-deauville-2017_j2_soiree-kiehls-5

 

 

Depuis sa création en 1975, le Festival du Cinéma Américain de Deauville met en avant la diversité du cinéma américain, des grandes productions hollywoodiennes aux films indépendants, et ne cesse de découvrir de nouveaux talents. Le cinéma américain se caractérise, entre autres, par sa capacité d’adaptation au goût des spectateurs, ce qui lui fait souvent préférer les lois marketing aux lois artistiques. Cette stratégie lui permet d’être le premier cinéma en France et de cumuler sur notre territoire plus de 100 millions de spectateurs.

 

Le champagne Louis Roederer était partenaire officiel.

 

 

Suivez toute l’actualité du festival sur le site officiel www.festival-deauville.com et les réseaux sociaux.

 


A lire aussi :

Guide des Festivals de septembre à fin 2017

Retour sur les festivals de 2017

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone