Jumping de Bordeaux, Le champagne Perrier Jouêt partenaire historique

Publié le 14 avril 2017 dans Events


Du 2 au 5 février 2017, Parc des Expositions

 

jumping-bar-perrier-jouet-1

 

 

Le Jumping International de Bordeaux a ouvert ses portes jeudi 2 février 2017 avec la représentation de la création de la Compagnie équestre du Domaine de Chantilly, « Métamorphoses » : de belles images, une musique originale en live, une mise en scène grandiose et des prouesses équestres (dressage de haute école, liberté, voltige avec l’ancien Champion de la discipline, Nicolas Andreani, fantaisies équestres avec des poneys savants etc.). Un moment artistique délicieux qui fut précédé d’une épreuve de saut d’obstacles réservée à de jeunes étalons.

 

 

Depuis 1978, ce rendez-vous a pour ambition de présenter le meilleur du monde du cheval.

Le meilleur du Jumping, bien sûr, avec cette étape historique de la Coupe du monde LONGINES FEI, qui attirait les meilleurs cavaliers de la planète et, cette année bien sûr, nos Champions olympiques. Cette compétition fut la soirée des surprises. On attendait nos champions olympiques… ils ont fait preuve d’homogénéité en faisant tous 4 points (sauf Philippe Rozier qui n’a pas pu prendre le départ car Rahotep de Toscane a eu un petit souci). On attendait les « grosses cylindrées » allemandes, les Ahlmann, Deusser, Beerbaum (malheureux au barrage) ou Ehning, qui n’a même pas franchi le stade de la première manche. C’est Julien Epaillard qui l’emporte avec presque deux secondes d’avance sur le Néerlandais Leopold van Asten.

 

 

Le meilleur du concours complet, désormais, avec le DEVOUCOUX Indoor Derby, où l’on a vu également nos autres Champions olympiques.

Le meilleur de l’attelage, où les plus grands meneurs du monde offraient un spectacle époustouflant avec un plateau relevé encore cette année, l’on retrouvait notamment le tenant du titre, le Néerlandais Ijsbrand Chardon.

Le meilleur de la filière équestre avec un salon, Jumping L’Expo, toujours plébiscité pour sa convivialité et sa qualité, avec 150 exposants dont certains étaient issus de la Nouvelle Aquitaine.

À tous ces « meilleurs » venaient s’ajouter cette année, deux nouveaux venus : un deuxième salon dédié à l’élevage où l’on a vu en présentation 30 étalons de sport et le spectacle équestre « Métamorphoses ».

Vendredi, Bordeaux accueillait les huit médaillés d’or et d’argent de Rio dans les deux disciplines du saut d’obstacles et du concours complet. En saut d’obstacles : Roger-Yves Bost, Pénélope Leprévost, Philippe Rozier et Kévin Staut. En concours complet : Astier Nicolas, Mathieu Lemoine et Karim Laghouag (Thibault Valette était bien là, mais à pied). Ils étaient célébrés en début de soirée (21h05).

 

Coupe des clubs : gagnant écuries St Selve
Coupe des clubs : gagnant écuries St Selve

 

Côté paddock, le grand public pouvait venir déguster, durant tout le salon, une flûte de Perrier Jouët au bar à l’effigie de la marque, tenu par Antony Ringuet et son équipe de l’IBAIA, ainsi que quelques tapas. Rappelons qu’Anthony a aussi repris la Dame de Shangaï en 2016.

La prestigieuse marque de champagne a non seulement trouvé sa place dans cet événement mais a également pu au fil des années asseoir sa notoriété haut de gamme et fidéliser une clientèle sensible et amatrice de champagne, qu’elle soit institutionnelle, du monde de l’entreprise, de la nuit ou bien du monde équestre.

 

Pour suivre l’actualité du Jumping, rendez-vous sur : http://www.jumping-bordeaux.com

 

A l’occasion du Jumping, le Magazine de la discothèque rendait visite au club Le Cercle de la cité bordelaise.

 

 


A lire aussi

 

Sirha à Lyon 21/25 janvier 2017

 

Stations de ski les plus festives en France : saison 2016-2017, Les Menuires