les-finalistes-c-blantons-race-to-kentucky

Finale de la Blanton’s Race to Kentucky 2019 lundi 4 mars au Kouto à Paris

Publié le 9 avril 2019 dans Concours barman


affiche_blantons-race-to-kentucky

Olivier Appelghem (LE 153) et Wenceslas Garnier (Buddha Bar Hotel) remportent la finale française de la Blanton’s Race to Kentucky

olivier-appelghem-le-153-c-blantons-race-to-kentucky  wenceslas-garnier-buddha-bar-hotel-c-blantons-race-to-kentucky

Lundi 4 mars, neuf bartenders venus des quatre coins de la France se sont retrouvés au Kouto (Paris 10ème) pour la finale de la deuxième édition du concours de bartending Blanton’s Race to Kentucky.

Cette année, c’est Olivier Appelghem (Le 153) et Wenceslas Garnier (Buddha Bar Hotel) qui ont été retenus pour succéder à Chirine Cabaret-Besenval du Kouto et Marco Balestra, lors de la finale française de la Blanton’s Race to Kentucky.

Olivier Appelghem (Le 153) s’est montré aussi précis dans ses dosages, que créatif dans sa réinterprétation personnelle du traditionnel Old Fashionned. Il remporte le Prix du Meilleur Cocktail avec « Kensington Old Fashioned ».

« Smoky Bluegrass Old Fashioned » de Wenceslas Garnier (Buddha Bar Hotel) a convaincu le jury par son équilibre parfait entre maîtrise technique et présentation esthétique de son Old Fashionned revisité. Il remporte le Prix de la Meilleure Présentation.

Olivier Appelghem et Wenceslas Garnier s’envoleront prochainement 4 jours à la découverte du Kentucky et de Blanton’s pour une plongée au cœur de la culture Bourbon.

Retour sur l’édition 2019

Après réception de nombreuses candidatures, ce sont seulement 9 bartenders de toute la France qui ont été sélectionnés pour participer à la finale de la Blanton’s Race to Kentucky. Leur objectif ? Proposer une recette cocktail inspirée du Old Fashioned, à base de Blanton’s Gold.
Les 9 finalistes étaient :
Wenceslas Garnier, Paris, Buddha Bar Hotel
Lucas Lichtenberg, Montpellier, Willie Carter Sharpe
César Debus, Strasbourg, Le Douanier
Pedro de Paula, Paris, Terrass Hotel
Maxime Lautard, Lyon, La Bastide
Marie Cabaret, Paris, KoutoOliver Appelghem, Paris, Le 153
Nicolas Pansolin, Paris, Homies
Adèle Fardeau, Paris, Homies

Réunis lundi 4 mars, les 10 participants se sont affrontés sur une épreuve unique où un jury de 4 personnes, composé de Aaron LAWRENCE (Blanton’s), Justin KEATING (Beverage Director, Bluegrass Hospitality Group, Lexington, KY),  Jon LAX (Expert Whiskey US La Maison du Whisky) et Christine LAMBERT (journaliste), portait une attention particulière à l’originalité de la recette, au goût et l’équilibre du cocktail, son esthétisme… mais également la technique de réalisation du bartender et sa capacité à interpréter et présenter « sa » version du Old Fashionned.

« KENSINGTON Old Fashioned », et « SMOKY Bluegrass Old Fashioned » les cocktails gagnants

Prix du Meilleur Cocktail : “Kensington Old Fashioned” par Olivier Appelghem – Le 153
Ingrédients :
50 ml de Blanton’s Gold
10 ml de liqueur de Tabac Perrique
5 ml de sirop de cumin, carvi, fenouil et abricot sec
1 spray de solution de sel noir d’Oregon

Prix de la Meilleure Présentation : « Smoky Bluegrass Old Fashioned » par Wenceslas Garnier – (Buddha Bar Hotel)
Ingrédients :
2cl de sirop de cigare maison
2 dash Whisky Barreled Bitter
2 dash Cherry Bitter
5cl Blanton’s Gold
Garniture : zestes d’oranges, 2 cerises d’Amarena

À propos de Blanton’s Bourbon
Premier bourbon à avoir été mis en bouteille fût par fût (single barrel) en 1983, Blanton’s a révolutionné l’American whiskey. Il est élaboré au sein de la distillerie Buffalo Trace, au coeur du Kentucky. Ce straight bourbon porte le nom du colonel Blanton qui dirigea la distillerie de 1912 à 1953. Blanton’s offre un registre précis et gourmand de céréales, d’épices, de fruits confits, d’agrumes et de fleurs dans chacune de ses différentes expressions.


A lire aussi…

Skøll revient en 2019 avec un concours barman en équipe, le « unknown creative serve »

Beluga Signature 2019

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone