bal-jaune-2017

Le Bal Jaune « élastique » au Palais Brongniart

Publié le 24 novembre 2017 dans Events


 

 

Le 20 octobre dernier, au somptueux Palais Brongniart, le Bal Jaune orchestré par la Fondation d’entreprise Ricard et Beaux-Arts magazine était « élastique » à l’image du monde d’aujourd’hui, en transformation permanente comme la création contemporaine qui lie le passé, le présent et le futur.

 

 

 

 

Habillé en lycras multicolores, le Palais Brongniart était métamorphosé en une bourse d’échanges ludiques où dès l’entrée, la tortueuse œuvre de Tatiana Wolska surprenait les invités avant qu’ils ne découvrent l’incroyable installation de Jonathan Binet ; les commentaires élogieux sur ces talentueux artistes allaient bon train.

 

 

 

Philippe Savinel, président de la Fondation d’entreprise Ricard, et Colette Barbier, sa directrice, entourés de Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou, de Bernard Blistène et de Frédéric Jousset pour Beaux-arts Magazine, remettaient le prix à Caroline Mesquita, révélée comme l’artiste la plus représentative de la jeune scène artistique française 2017, dans le cadre de l’exposition « Les Bons Sentiments », proposée par Anne-Claire Schmitz.

 

 

 

Quelques 200 personnalités prenaient place autour d’un banquet joyeusement pensé par le chef Philippe Mille. Parmi eux, l’on pouvait entrevoir Bianca Li, JR, Sophie Calle, Neil Beloufa , Mathieu Lehanneur ainsi que Ora-ïto, Frédéric Taddeï, Elisabeth Quin, ORLAN mais aussi Gérard Garouste et Suzanne Pagé, sans oublier Nathanaël et Elisha Karmitz, Emmanuel Perrotin et Louis-Marie de Castelbajac.

 

 

Un peu plus tard, dans une ambiance conviviale, au milieu des lasers, les invités bondissaient sur les rythmes plastiques et élastiques de Silver Spoon, Jaffna, Irène Drésel et du déjà mythique Recondite. On apercevait Gaspard Noé discutant avec Wim Delvoye et XULY Bët, Hande Kodja avec Shirley Bousquet et Grégory Montel.

 

ambiance-soiree-bal-jaune

 

LCC électrisait le dancefloor jusqu’à l’aube de ce Bal Jaune décidément toujours inventif.

 

 


A lire aussi

Nuit Blanche Paris

L’expérience #UniteYourPack fait son grand retour à la rentrée

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone