img1

Le Bal Jaune a fêté ses 20 ans à l’Hôtel Salomon de Rothschild, avec la Fondation d’entreprise Ricard et Beaux-arts Magazine le 19 octobre

Publié le 25 octobre 2018 dans Events


FER_LOGO

La nuit fut « toute jaune » pour les 20 ans du Bal Jaune, organisé par la Fondation d’entreprise Ricard et Beaux-arts Magazine.

19_remise-du-prix-a-sa-laureate 20_remise-du-prix-ricard

Dès leur arrivée dans les jardins de l’Hôtel Salomon de Rothschild, les invités étaient accueillis par les joyeux Ted Hyber de Fabrice Hyber, qui gambadaient autour des gigantesques fleurs, tout spécialement créées par Hugues Reip.
Reçus par Alexandre Ricard, Président du Groupe Pernod-Ricard, Philippe Savinel et Colette Barbier de la Fondation d’entreprise Ricard, quelques 200 convives étaient invités au dîner conçu par Yannick Alléno.

1_alexandre-ricard-et-colette-barbier-et-franck-riester-et-philippe-savinel 2_ambiance-bal-jaune

Autour de la vertigineuse sculpture de Théo Mercier et Arthur Hoffner, le Ministre de la Culture Franck Riester, dont c’était la première sortie, et Alexandre Ricard remettaient le 20ème Prix de la Fondation d’entreprise Ricard à Liv Schulman, révélée comme l’artiste la plus représentative de la jeune scène artistique française 2018, dans le cadre de l’exposition proposée par Neïl Beloufa.

4_bruno-le-maire-et-sa-femme-pauline 6_colette-barbier

Dans un décor « très anniversaire », autour du majestueux gâteau réalisé par l’artiste Vincent Olinet, Matthieu Chedid plaisantait avec JR, Romane Bohringer discutait de son dernier film avec Céline Sallette ; Corinne Ricard échangeait avec Guillaume Durand ; on apercevait également Frédéric Jousset et Fabrice Bousteau de Beaux-arts Magazine, Sophie Calle, Edouard Carmignac, Bertrand Lavier, Bruno Le Maire avec son épouse, Philippe Zdar et Dyane de Serigny la créatrice de Miko Miko, Jean de Loisy, Hande Kodja, Orlan, Bernard Blistène, Jean-Charles de Castelbajac, Nathanaël Karmitz, Danièle Ricard, Xavier Veilhan, Jakob et Mac Farlane, Irène Dresel …

14_jr-corinne-ricard-fabrice-bousteau 17_p-savinel-c-barbier-f-riester-a-ricard

Vers minuit, après un moment intimiste avec Maxence Cyrin, le set électro et nu-disco de Joakim et la performance de Izzy et son groupe Cosmo Sonic, les noctambules envahissaient le dancefloor où se succédèrent le très déjanté Look Mum No Computer, le groupe Haute emmené par sa chanteuse Ana Magidson, le patron et mythe vivant de la musique anglaise, Erol Alkan et pour terminer Mor Elian, une des nouvelles égéries berlinoises.


A lire aussi…

Nuit Blanche du 6 octobre 2018 : découvrez le programme

London Cocktail Week du 3 au 7 octobre

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someone