FB_IMG_1567305779093-1.jpg

50ème anniversaire du Hypeclub à Guipavas – Brest

Publié le 23 novembre 2019 dans Discothèques


fb_img_1567305779093
img_1115

img_1124

Une discothèque ouverte depuis Avril 1969 sous le Nom de la Forge, créée par Jo Bervas, puis rebaptisée par son fils en 1983 sous le nom de « le Bachus Garden », repris de nouveau par le père en 1986 et rebaptisé « l’olympe » avec un agrandissement et de gros travaux à cette occasion.

En 1994, Thierry Bervas, son 2ème fils reprend en main l’affaire familiale qu’il renomme la Boite, y entreprend des travaux de décoration, installe un avion au plafond. Une affaire qu’il fera tourner jusqu’en 2009, date à laquelle Nicolas Cann rachète l’établissement dans lequel il était barman et agent de sécurité depuis 6 ans.

Depuis 10 ans, la capacité de l’établissement a été augmentée de 50%, avec la création d’une grande terrasse avec 2 bars extérieurs plus un snack. De très gros travaux de mise aux normes Pmr ont été entrepris en 2014 soit 250K€ d’investissement. Dernièrement début 2018, le système son a été changé ainsi que la totalité des lights.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer le créateur de la Forge Jo Bervas qui assistait à l’évènement du haut de ses 88 ans, bon pied bon œil (la nuit conserve bien).

Le parcours professionnel de Nicolas :

  • 2001/2002, ces premiers pas dans le monde de la nuit étant animateur des soirées Nuits Bleues de gauloise Blonde durant 2 ans. En tant que steward puis responsable d’animations sur le Finistère et le Morbihan.
  • Loi Evin oblige et les animations s’arrêtant, il travaille ensuite 1 an, en tant que barman dans la discothèque le Point de vue à Laz en 2003.
  • Il devient barman puis agent de sécurité de la Boiteici même devenu le Hype de 2003 à 2008. En 2004 il prend le poste de directeur salarié d’un centre de loisirs Laser Game à Brest durant 5 ans.
  • Puis fin 2009, il rachète l’établissement la Boite. Il la rénove avec peu de moyens au départ et la renomme la Villa. Il est associé dans un bar, le Bistrot situé à Guipavas depuis juin 2018.

Le Hype est ouvert les vendredis, samedis soirs et veilles de fêtes de 0h30 à 6h30.

_pao4206

Ouverture sur réservation et préventes le jeudi pour les soirées étudiantes de 22h à 4h30.

15 salariés y travaillent dont 2 à temps plein, soit le directeur et le dj. L’équipe suit des formations régulières sur les produits proposées par les fournisseurs. Formation interne pour les nouveaux barmans ou barmaids. Le personnel de sécurité est intégré. Car le travail de sécurité dans une grande surface n’est pas le même qu’en discothèque et les essais avec des entreprises de sécurité privées se sont révélés négatifs.

Tarifications entrée et consommations/bouteille/soft :

  • Entrée avec 1 conso alcool 10€
  • Entrée avec 2 consos alcool 15€
  • Entrée Sam avec softs à volonté 10€
  • Toutes consommations alcool à 10€
  • Bouteille Absolut 70cl 100€
  • Magnum Absolut 175cl 220€
  • Gallon Absolut 450cl 490€

img_1167

Les soirées organisées :

  • « Ladies are Hype » tous les vendredis, entrée offerte aux filles avant 1h30
  • Le samedi, soirée à thème, avec Guest, showcase, animation cadeaux
  • Quelques « fameuses » soirées Mousse l’été sur la terrasse
  • Vendredi 13 septembre Damien Rk
  • Vendredi 27 septembre Jeny Preston
  • Samedi 5 octobre Dj Fdb
  • Samedi 26 octobre Maeva Carter

La clientèle jeune se situe dans la tranche d’âge de 18 à 30 ans, en majorité des locaux sur 25kms à la ronde environ.

La musique est généraliste, avec des soirées plus spécialisées comme par exemple des Hardstyle avec dj Damien Rk. Elle est entièrement gérée par Erwan Galliou le Dj avec beatport et Dj Pod.

img_1195

La communication est réalisée avec Facebook, Instagram et Snapchat. Ce sont les 3 réseaux qui regroupent 80% de la publicité. Des spots sont également diffusés sur la radio Nrj Brest. Des flyers sont distribués dans les bars uniquement pour des soirées spéciales. Distribution de préservatifs siglés au nom du Hype auprès des associations étudiantes.Affichage de notoriété en 4×3 environ 1 fois par an.

Le club est partenaire de nombreuses équipes locales de football, basket, tournois étudiants.

Les principaux fournisseurs alcooliers et softs sont Cozigou Brest pour 90% des achats, Metro Brest, Ricard avec les marques Absolut, Jameson et Clan Campbell, Bacardi Martini pour les marques GreyGoose, Get27 et Martini Proseco, Redbull, Discofruits pour les jus et gazeux.

Loops de Tregeux (22950) s’occupe du son et des lights.

Quelques établissements de before sont conseillés en avant soirée, tels que le bar l’Arena à Brest ou le Cykklub à Landivisiau.

Le Hype est adhérent au syndicat Sndll.

img_1153

Quelques mots de Nicolas sur sa vue du métier :

« J’ai vu évoluer ce métier durant les 18 dernières années. Tout d’abord les soirées proposées par les marques de cigarettes qui se sont éteintes (sans jeu de mot), puis plus récemment les alcooliers qui ne semblent plus beaucoup s’intéresser aux discothèques « de campagne » ou des « petites villes ».

L’âge de la clientèle en revanche ne change pas, nous vieillissons mais les jeunes qui fréquentent les discothèques ont toujours 20 ans en moyenne. Cependant, les sorties se font en groupes pour des occasions spéciales, anniversaires ou autres. Nous le remarquons car nous fonctionnons beaucoup sur réservation depuis 2 ans. Nous vendons aussi aujourd’hui plus de gros formats d’alcool que de bouteilles de 70cl.

En 10 ans, j’ai vu 5 clubs fermer près de chez moi, sans pour autant avoir une augmentation de la clientèle. C’est un triste constat mais cela semble se stabiliser depuis quelques temps, je pense que nous sommes arrivés à un point ou nous sommes moins nombreux que dans les années 80, mais l’utilité de nos établissements est enfin comprise par les autorités qui se disent enfin, qu’il vaut mieux avoir des jeunes dans nos structures sécurisées que dans la rue.

J’ai mis en place une navette de 60 places il y a 3 ans, puis une navette 9 places supplémentaires il y a 1 an. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’amuser les jeunes, il faut aussi assurer leur trajet, prise en charge et retours et jouer la carte de la sécurité. Un personnel de sécurité compétent et en nombre suffisant et sérieux est indispensable ».

Hype Club

Le Relais

29490 Guipavas

Tél : 06 59 27 29 30


À lire aussi :

Le lux nouvelle discothèque ouverte à Toulouse depuis le 28 janvier